5 juin 2019 0 Commentaire

J 14 DUGANA – OULAN BATOR

Les moins matinaux auront donc la chance de se lever dans une yourte réchauffée car un homme passe allumer les poêles. Mais, tout le monde profitera du grand beau temps et du poêle de la yourte commune où nous attend le petit déjeuner. Nous partons immédiatement après en direction de Oulan Bator, bien entendu aussi secoués qu’à l’aller, ce qui ne va pas arranger les vertèbres de certains d’entre nous, il va y avoir du lumbago dans l’air!! Nous quittons ce paysage un peu montagneux en contemplant les troupeaux qui paissent tranquillement tandis que les poulains gambadent. Ce spectacle bucolique et paisible en est presque émouvant.
_copie-0_IMG_1842_copie-0_IMG_1840_copie-0_IMG_1848_copie-0_IMG_1849_copie-0_IMG_1852

En arrivant à Oulan Bator après deux heures de route (je devrais plutôt dire trajet car ça n’a souvent de route que le nom), nous nous dirigeons vers l’usine de cashemire que nous devons visiter. La circulation est dense, mais notre chauffeur et un expert et s’y faufile avec aisance. L’environnement est plutôt triste, c’est la zone industrielle, et on se demande ce qui est en construction et ce qui est désaffecté. En outre, le besoin en place fait que des immeubles d’habitation commencent à s’élever dans cette zone initialement réservées aux usines. C’est Oulan Bator et son expansion. désordonnée. Nous visitons donc cette usine, la seule 100% mongole. Précédemment uniquement dédiée à la production de fils ensuite exportés, la production va maintenant jusqu’aux produits finis dont une partie est vendue directement dans le magasin de l’usine. Les prix sont la moitié de ceux qu’on trouve en France, certain(e)s se sont laissés tenter.

_copie-0_IMG_1857_copie-0_IMG_1861_copie-0_IMG_1869_copie-0_IMG_1859

Après le déjeuner, nous prenons possession de nos chambres d’hôtel (le même qu’il y a deux jours), puis nous allons dans un magasin d’état faire quelques emplettes : souvenirs et quelques denrées pour le voyage en train de demain car il n’y aurait pas de wagon restaurant en Chine (l’avenir proche nous prouvera le contraire). Nous assistons ensuite à une représentation de chants et danses folkloriques où nous écoutons ces surprenants khoomii (des chants de gorge  diphoniques, le chanteur produit deux sons en même temps). Les costumes sont magnifiques; les artistes de qualité, mais une fois de plus les photos sont interdites… sauf paiement d’un droit, cette habitude est pénible à la longue. La salle est bondée de touristes (chinois, américains, français, sans oublier quelques locaux) et le confort spartiate gâche un peu le plaisir. Mais, excellente surprise, un spectacle équivalent se déroule dans le restaurant où nous allons dîner!! Et là, les photos sont autorisées, tant pis si les costumes sont un peu moins beaux mais il nous semble reconnaître certains artistes du spectacle précédent!
_copie-0_IMG_1896_copie-0_IMG_1895_copie-0_IMG_1888_copie-0_IMG_1887_copie-0_IMG_1884

Nous regagnons l’hôtel à pied car il est proche, et après une petite réunion « verre à dent » (nous trainons une bouteille de champagne russe depuis un moment, mais nous avons besoin de place dans la valise pour une bouteille de vodka mongole…). Puis chacun regagne ses pénates, il faut préparer les valises car demain, le réveil est à 5h : départ du train pour Pékin à 7h30.

_copie-0_IMG_1898_copie-0_IMG_1897

Laisser un commentaire

Destination Grand Vézelay |
VACANCE AU SOLEIL VIC LA GA... |
My travel to Australia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Courchevelmeribel
| Sejoursunpark
| Petersoverby59